La ville bleue ressemble à toutes les villes. Même frénésie, mêmes mélanges, mêmes rencontres impromptues… Comme tant d’autres elle est aussi la désillusion, l’individualisme, les destins brisés, les embouteillages et le smog.
Mais la ville bleue c’est surtout le rêve de ceux qui la parcourent chaque jour. Ainsi, ce sont des chevaux qui coulent dans ses artères, les bancs publics sont des nuages sur lesquels on peut se percher, les écoles des chapiteaux de cirque. Et si on vous donnait le pouvoir de peindre la ville comme vous l’aviez rêvé ?

Distribution

En scène :
Gaspard Gramme – Mathias Gramme – Hélène Liétar  – Margot Prouhet  – Loriane Roelandts – Christophe Scohier – Lucas Scohier
Mise en scène : Antoine Giet et Antoine Motte dit Falisse I Cie Artaban
Régie : Joffroy Smets ou Nicolas Van Moer
Visuels : Cécile Pirson